EAFO

Upcoming Events
Home > Les ministères de notre église > Ministère personnel >



Allons-y pour chaque âme une âme!


C’était notre slogan pour la campagne de 2015 sous le patronage du Ministère personnel. Presque tout était soigneusement préparé pour le succès de cette manifestation publique, les pré-événements, les réunions de prière tous les mardis de 10h à 12 avec le diaconat, les veillées de prière avec Pasteur Bernard, les cours par correspondance, les études en présentiel, sans oublier les différents séminaires avec des spécialistes en théologie,  etc…Toute l’église était mobilisée sous la bannière d’une équipe composée de toutes les forces vives comme la technique, la communication, le diaconat, la santé, la musique, la prière pour ne citer que ceux-là pour annoncer à plus d’une centaine d’invités les grandes choses que le Seigneur a faites dans leurs vies.

Durant deux semaines, le pasteur invité à l’occasion Jean Marie Charles, pénétré de la puissance Du Saint-Esprit, nous a entretenus sur des sujets pertinents sous le thème une source intarissable de joie et de bonheur. En effet, à travers les livres de Daniel et de l’Apocalypse débordant d’espoir, un nouveau monde, un nouvel horizon, une nouvelle vie, s’ouvraient pour les visiteurs. En effet, il nous a aidés  à  tendre vers le royaume de Dieu et même à y toucher. Au plus fort des pleurs,  des peines, des soucis,  des insuffisances de la vie,  un bon petit groupe parmi nos chers invités a appris à faire confiance à Dieu car les portes de l’enfer ne sauraient prévaloir contre le faible enfant de Dieu qui s’accroche à lui. Donc, ce groupe a choisi de quitter le monde des ténèbres pour faire le pas qui conduit à la vie éternelle. Car dans tous les cœurs est logée une aspiration  à  la santé et au bonheur, au pardon et à l’éternité. Quelle manifestation de la puissance de Dieu! Suite à cela, des témoignages de foi ont été entendus même chez nos baptisés pour démontrer leur foi dans le message adventiste. Une invitée a été délivrée d’un cancer en phase terminale. Quel grand Dieu!  En dépit de certaines imperfections sur les plans organisationnel et spirituel, le Seigneur nous a permis de compter 27 nouvelles âmes. Cependant, nous n’ignorons pas que l’un des problèmes les plus sérieux auxquels l’église adventiste se trouve confrontée aujourd’hui est de parvenir à conserver ses membres notamment lorsqu’il s’agit d’une campagne à haute pression au cours de laquelle les baptisés n’ont pas reçu un enseignement adéquat.  Selon les statistiques, sur mille personnes entrant dans  l’église, on enregistre une perte de 60%  pour ne pas dire davantage dans certaines de nos églises. Les raisons ou causes de l’apostasie ne sont pas difficiles à déterminer (comme l’absence de faire l’expérience de la nouvelle naissance et d’une vraie conversion avant l’immersion dans l’eau du baptême) mais l’important c’est de mettre en œuvre des stratégies afin de fermer la porte arrière dans le but d’empêcher le départ de ceux pour lesquels des sommes  énormes ont été investies en vue de favoriser leur entrée dans l’église. D’où la nécessité de mettre en pratique le texte de Matt 28 : 20 qui nous enjoint à les baptiser mais de continuer à les enseigner en s’assurant d’une bonne compréhension des doctrines et de leur intégration au cœur battant du mouvement. Encore une fois, le Seigneur a démontré sa toute puissance en accomplissant des merveilles au milieu de  son peuple. 

EAFO

375 King Edward Ave

Ottawa, ON K1N 7M5