EAFO

1er Trimestre 2018
Économat, les motifs du coeur


Le trimèstre prochain nous étudierons:
"
 Préparation pour la fin des temps"

Etudes diponibles pour ce trimèstre

Sommaire

Lec. 1   L'influence du Matérialisme 
Lec. 2   Je vois, je veux, je prends 
Lec. 3   Dieu ou Mamon 
Lec
. 4   
Fuir l'attrait du monde 
Lec. 5   Les économes après l'Éden 
Lec. 6   Les marques d'un économe 
Lec. 7   L'honnêteté envers Dieu 
Lec. 8   L'impact de la Dîme 
Lec. 9   Offrandes d'actions de grâce 
Lec. 10  Le rôle de l'économat 
Lec. 11  La dette- une décision quotidienne
Lec. 12  Les habitudes d'un éconmome 
Lec. 13  Les résultats de l'économat 
Complément pour la  leçon: 
"Explication par les livres Ellen White"
Histoire de l'Ecole du sabbat
Les livres d'Ellen G.White en français » Collection >EGW Writing
Video de l'Ecole du Sabbat

École Sabbat Enfant (Moniteur)
École Sabbat Enfant (Étudiant)
Home >
Étude quotidienne, Analyse, Réflexion, débat  autour de la Parole de Dieu
Le guide d'étude de la bible de l'école du sabbat pour adultes est préparé par le département de guides d'étude de la bible de la conférence générale des adventistes du septième jour. Le texte des leçons est présenté sur ce site en vue de faciliter l'étude de la bible et la dévotion quotidienne. Vous pouvez acquérir un exemplaire du livret ou vous abonner directement de la maison d'édition.

Janvier   |   Février   |  Mars 2018
Introduction du trimestre

La vie d’un économe chrétien

En tant que chrétiens, nous devons reconnaitre notre condition pécheresse avant de ressentir notre besoin de changement. Le vrai changement ne peut venir que par l’œuvre de Christ en nous. Et l’un des moyens par lesquels l’œuvre de Christ se rend manifeste en nous se trouve dans le domaine de l’économat. Bien que l’économat couvre plusieurs aspects de la vie chrétienne, nous allons le définir ici de façon générale, comme la gestion des biens matériels et immatériels pour la gloire de Dieu.
Tel qu’enseigné dans la Bible, l’économat devient, entre autre, un outil puissant contre les dangers du matérialisme (l’amour de posséder des choses), ou la mondanité en général, l’une des plus grandes illusions spirituelles que l’ennemi des âmes utilise maintenant pour nous prendre au piège. Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que la richesse et les possessions sont spirituellement illusoires et artificielles; des assaisonnements qui finissent par perdre leur saveur. Malheureusement, beaucoup d’âmes seront perdues à cause de leur incapacité à se libérer de leur amour du monde.
Les voies du monde – « la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie » (1 Jean 2:16) – peuvent toutes être amoindries, même évitées, grâce à la pratique des principes de la bonne gestion. C’est pourquoi ce trimestre, nous nous pencherons sur l’économat et ce qu’il peut nous apprendre sur la façon de vivre comme Dieu nous le demande, ce qui inclut le fait d’être libéré de l’amour du monde dans toutes ses manifestations.
L’économat est l’expression pratique quotidienne de ce que veut dire suivre Jésus; c’est une expression de notre amour pour Dieu, un moyen de vivre la vérité qui nous a été donnée en Christ. Nous sommes des économes parce que Dieu nous La vie d’un économe chrétien 3 a aimés le premier. Ainsi, notre vie d’économe implique la bonne attitude, la conversion, l’engagement, l’autodiscipline et bien plus encore.
Nous devons être fidèles à Dieu et être des serviteurs dignes de confiance, désintéressés, en se connectant à Jésus dans tout ce que nous faisons et disons. À l’école de Christ, nous découvrons que le résultat de l’intendance est la satisfaction de la vie vertueuse. Nous voulons apprendre à gérer les biens de Dieu pour Sa gloire, en finançant Sa mission pour achever Son œuvre. Les économes de Dieu voient aujourd’hui « au moyen d’un miroir, d’une manière obscure » (1 Corinthiens 13:12, LSG), mais Jésus voit clairement. Il nous a confié Son œuvre. Même à travers la brume de l’attrait du monde, nous sommes toujours responsables de la bonne gestion de nos talents, nos finances, notre santé et notre environnement.
Ces leçons sont conçues pour nous apprendre ce que sont nos responsabilités en tant qu’économes et comment nous pouvons, par la grâce de Dieu, s’acquitter de ces responsabilités, non comme un moyen d’essayer de gagner le salut, mais comme le résultat d’une vie de racheté. Nos vies en tant qu’économes chrétiens reflètent le caractère de Dieu dans le monde. Il y a une beauté, un bonheur inégalé et la piété dans la vie de ceux qui prennent une position ferme pour les principes bibliques, en particulier contre la tendance et le courant de notre culture.
Tout le monde est tenté de vivre une vie sans Dieu; les tentations sont partout autour de nous, elles sont bien ouvertes et subtiles. En tant que chrétiens, et particulièrement en tant qu’intendants chrétiens, Dieu nous a non seulement enseigné comment échapper à ces tentations, mais Il nous a aussi promis le pouvoir de le faire. À la fin de toute chose, nous entendrons l’une ou l’autre des deux déclarations s’adressant à nous: « Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. » (Matthieu 7:23, LSG), ou « C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton Maitre. » (Matthieu 25: 23, LSG).
C’est notre espoir et notre prière que les leçons de ce trimestre sur l’économat nous aident à rester sur la voie qui nous fera entendre les paroles suivantes: « entre dans la joie de ton Maitre ». John H. H. Mathews, docteur en Ministère pastoral, Andrews University

Haut de la page

 

EAFO

375 King Edward Ave

Ottawa, ON K1N 7M5